Haïti, l’île du vaudou

Publié le : 02 février 20223 mins de lecture

Actuellement destination touristique, l’île d’Haïti a été le berceau de l’une des religions les plus ésotériques et mystérieuses de l’histoire, sinon celle qui a suscité le plus d’intérêt chez les amateurs d’occultisme. Originaire d’Afrique de l’Ouest, ce sont les esclaves amenés dans les Caraïbes qui l’ont répandu en Haïti ainsi que dans d’autres îles des Caraïbes et dans le sud des États-Unis. Savez-vous quelles sont leurs principales croyances et où les trouver en Haïti ? Découvrez-le !

Haïti, l’île du vaudou

La magie ambivalente ou le vaudou haïtien

D’origine surnaturelle, la grande entité est Bondye qui régit tout ce qui est surnaturel. Les rites avec tambours cérémoniels, ainsi que les loas ou personnes intermédiaires entre le monde physique et le divin, sont les piliers sur lesquels repose cette religion.

Mais où apparaît le vrai mystère ? Dans les rites d’initiation et dans la relation avec la mort du vaudou. Dans le passé, les esclaves dansaient et exécutaient des rituels que les propriétaires américains d’esclaves ne comprenaient pas. C’est d’ailleurs de ces danses et de ces chants que provient la première âme que de grands musiciens comme Skip James ont transformée en musique mais qui, jusqu’au début du XXe siècle, faisait partie des rituels païens du vaudou.

Le hoodoo, la magie noire de la Nouvelle-Orléans

Des milliers de femmes et d’hommes ont migré vers les terres de la Nouvelle-Orléans. Le hoodoo était déjà pratiqué par les Afro-américains arrivant en Haïti. L’une des pratiques cérémonielles du grimoire hoodoo est la création du mythe des zombies. Le culte vaudou d’Haïti a choqué les explorateurs de ces terres lorsqu’ils ont représenté de vrais cadavres qui semblaient revenir à la vie et qu’un sorcier vaudou transformait en êtres sans volonté.

Selon certaines études de Wade Davis qui évoque la poudre blanche que le sorcier vaudou donnait à ceux qu’il voulait transformer en zombies, le « retour au monde des vivants » de ces corps sans âme n’est autre que la tétrodotoxine, une neurotoxine que l’on sait présente dans les poissons-ballons. Wade Davis explique tout ça dans « Le serpent et l’arc-en-ciel ». Le mystère n’est cependant pas clos et les zombies seraient le produit de doses exactes d’une neurotoxine… Quoi qu’il en soit, on estime qu’il y a aujourd’hui plus de 60 millions de personnes qui croient au vaudou.

L’île fascinante d’Haïti

Si vous voulez connaître l’endroit le plus mystique de cette île, ne manquez pas Port-au-Prince sur l’île haïtienne. Dans les cascades du Saut D’Eaur, vous découvrirez des milliers de personnes, adeptes de cette religion, qui profitent de sauts allant jusqu’à 30 mètres de haut pour établir des liens avec leur dieu surnaturel.

Plan du site